• Justification....

    Je cherche de manière acharnée la sonate n° 14.2 de beethoven impossible de la trouver en téléchargement légal ça me rend dingue...
    Il est 6:00... j'ai passé une super soirée jusqu'à ce que, la froideur et le reste envahisse une fois de plus mon cercle vital...
    Je dois chercher une sorte de rédemption.... Peut être une sorte de calme, de plénitude, j'ai faim d'une liberté simple...
    M'entends tu liberté ? Je suis là, je t'attends. Je veux te trouver avant tout le reste. Je veux savoir que tu m'as comprise, qu'il n'y aura pas de compromis.
    Je suis prête à me battre pour toi.

    Beethoven, le roi, le prodige... Quel incroyable talent... Saviez vous que les femmes s'évanouissaient lors de ses concerts?
    Fantastique, l'art épuré, l'art vécu, le vrai art, celui qui n'a pas besoin de se justifier, celui qui n'a pas besoin d'être reconnu.
    Il est juste là.

    On est bien peu de chose ma bonne dame, dirait ma vieille voisine pleine de retouches sur son vieux visage... Tellement peu qu'on en vient parfois à se demander ce qu'on peut bien faire là... Il y a des choses intouchables, au dessus de tout, au dessus de l'homme, de nous tous... Des choses incompréhensibles, insaisissables, des choses magiques, créées par un seul homme... L'art d'être impalpable... C'est prodigieux... Trop de hauteur, trop de distance...

    Quel mauvais siècle... Vous ne le savez peut être pas mais on vit un siècle sans vraie création, sans vrai artiste, sans engagement, on vit un siècle où tout s'achète, où tout à un prix. Vous ne le savez peut être pas mais c'est tout à fait déplorable. La quintessence d'un être a désormais un prix...

    Ma vieille voisine, a bcp d'argent mais elle n'a pas réussit à racheter sa jeunesse... Il y a donc des choses qui ne se monnayent pas...

    Le bel argent, dont on pensait qu'il achetait tout. Elle n'a pas lu, ma voutée de voisine, elle ne s'est pas intéressée, elle a vécu la vie comme le temps qui passe, elle a fait ce qu'elle devait faire. D'après qui ? Pourquoi ?
    Saviez vous que le pire ennemi de la femme, est la femme elle même ? Oui mes amis... La solitude a un prix. Celui de l'ignorance.

    L'humain est différent des animaux dit on... Ma chère voisine, n'a plus rien, ses enfants l'ont laissée, son mari est mort, ou peut être est il parti avec une plus jeune qu'elle... Elle trône seule, dans son 250 m², elle se rappelle ses belles années.... Seule... Avec ses vieilles photos et son bel argent...

    On reste seul, et en particulier devant son miroir... Pas d'échappatoires... Devant la mort en particulier...
    Comment se sent on devant la mort, lorsqu'on a rien fait pour les autres ?

    J'ai entendu je ne sais plus où : pour savoir ce que dieu pense de l'argent, regardez à qui il le donne...


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 1er Novembre 2007 à 01:16
    oui donc
    1. nous les bouées on a pas une tune; 2. c'est vrai que quand on tape sonate n°14.2 de beethov sur google on tombe sur ... ton blogg; 3. en téléchargement légal, tu le trouveras à la fnac.com, par Walter Gieseking au piano qui s'éclate comme un fou, et dont le coffret s'appelle Piano Sonatas 8,9,10,13,14, celle(s) que tu cherches étant (les 3 parties de) la sonate 10 en G major, comme dit Walter; 4. j'ai pas de 4.
    2
    Jeudi 1er Novembre 2007 à 09:35
    ba oui,
    mais je l'ai trouvé en fait... Merci c'est sympa mais du coup c'est trop tard. J'allais quand même pas faire un post uniquement pour dire que je l'avais trouvé! Niark Niark...
    3
    Jeudi 1er Novembre 2007 à 09:42
    niark niark
    ben si tu aurais du... pense à tous ces pauvres gens qui cherchent encore à te rendre service (mais qui sont pas des vraies bouées dans l'âme) et qui coulent et sombrent...
    4
    Jeudi 1er Novembre 2007 à 10:02
    Si ils veulent me rendre service,
    ce ne sont pas des pauvres gens, non ce sont des petits lapins qui courent dans la pampa... Et qui me regardent dormir dans la forêt parce que mon ex belle mère m'aurait jetée dehors et que les arbres aurait déchiré ma robe etc... Et ils me chantent de jolies chansons aussi... Ah oui et il me font des câlins tout le temps... C'est sympa les câlins... Surtout l'hiver... Dis donc c'est vachement bien qu'on tombe sur mon blog quand on tape sonate 14.2 grande classe, je suis à fond (oui là je peux pas plus... après c'est trop...)
    5
    Jeudi 1er Novembre 2007 à 11:35
    ah ben voilà un commentaire que j'avais pas vu
    comment répondre ? tant que tu préfères le civet au confit, tout va bien.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :